par Philippe NIEUWBOURG Dimanche 27 Juin 2010

Alors que le musée du jeu vidéo est fermé pour au moins quatre mois pour cause de panne des ascenseurs de la Grande Arche et de mic-mac administratif et politique, précipitez-vous à l'exposition MuseoGames organisée par le Musée des Arts et Métiers jusqu'au 7 novembre 2010.


Une exposition à ne pas manquer cet été, MuseoGames
Plus qu'une véritable exposition sur l'histoire du jeu vidéo, MuseoGames est une exposition dédiée à la découverte par les visiteurs des principaux jeux. Le choix n'a pas été fait d'un musée historique expliquant l'histoire des machines, des techniques, des créateurs, mais plutôt un vaste espace de jeu pour découvrir, manette en main, les principaux jeux.

Extraits du communiqué de presse d'annonce de l'exposition :

Dans un espace de 600 m2 venez découvrir l’extraordinaire aventure du jeu vidéo, écouter les témoignages exclusifs de ceux qui ont fait et continuent d’écrire et d’inventer cette histoire... L’exposition vous offre l’occasion de (re)jouer sur des consoles et bornes d’arcades originales, mythiques en compagnie de héros des jeux vidéo !

MuseoGames signe pour la première fois en France l’entrée du jeu vidéo dans un musée national
En 1972, Nolan Bushnell présente Pong. Près de quarante ans plus tard, ce divertissement est devenu un objet culturel à part entière. Le Musée des arts et métiers, musée d’histoire des techniques, s’interroge avec MuseoGames, sur la place du jeu vidéo dans notre société. Les consoles, les jeux, les accessoires acquièrent un statut patrimonial. Ils deviennent dès lors des objets à conserver et à étudier.

A travers une frise chronologique interactive ou un film sur les jeux vidéo « made in France », l’exposition vous propose un nouveau regard sur les jeux vidéo.

Des témoignages exclusifs en un seul lieu : MuseoGames
Installez-vous confortablement dans les quatre « salons d’écoute » de MuseoGames et laissez-vous conter l’histoire des jeux vidéo, par les principaux acteurs de cette aventure humaine et technique.
Retrouvez ainsi les concepteurs de jeux mondialement connus comme Peter Molyneux à l’origine de « Fable » ou « Black and White » et qui participe aujourd’hui au projet Natal de Microsoft ; Philippe Ulrich à l’origine de « Dune » ou de « L’Arche du Capitaine Blood », ou encore David Cage, fondateur du studio Quantic Dreams et à l’origine du succès mondial « Heavy Rain » un jeu vidéo basé sur l’implication émotionnelle du joueur.

Bien d’autres grands témoins de cette histoire, artistes, collectionneurs, chercheurs, journalistes... vous livrent leur vision du jeu vidéo, et l’étendue de son influence dans notre société.

MuseoGames – Une histoire à rejouer !
Au cœur de MuseoGames, l’espace « Play » propose une sélection emblématique de consoles et de jeux, jouables par tous, une présentation de machines illustrant les avancées technologiques et les évolutions graphiques de chaque génération de jeu vidéo. Les jeux, projetés sur plus de vingt écrans géants, vous offrent une expérience sensorielle complète.
Bref, un espace ludique pour retrouver :
- Des consoles et des jeux mythiques : Pong sur Atari, Pac Man ou Missile Command sur Atari 2600. - Des personnages cultes : Mario, Alex Kidd, Sonic, Rayman.- Des jeux multi joueurs comme Metal Slug sur Neo Geo, Tekken sur Playstation... - Enfin d’authentiques bornes d’arcades, Space Invaders, Street Fighter II, Time Traveller, Outrun...

Trois regards croisés MuseoGames est le résultat du regard de trois commissaires : Stéphane Natkin (professeur au Cnam, directeur de l’Enjmin), Pierre Giner (artiste, enseignant à l’Ecole Duperré) et Loïc Petitgirard (maître de conférences au Cnam, historien des techniques). Le spécialiste de la conception des jeux rencontre l’artiste et l’historien pour concevoir la première exposition ludique et scientifique sur le sujet.