par Philippe NIEUWBOURG Mercredi 24 Mars 2010
Claude MASSON, premier ingénieur recruté par la SEA
Claude MASSON, premier ingénieur recruté par la SEA
Nous avons rencontré Claude MASSON et enregistré un long témoignage vidéo de plusieurs heures.
Claude MASSON été ingénieur à la SEA de son origine à sa fin. A ce titre il a participé à la réalisation du Fizeaugraphe comme responsable de la partie compteurs. "Ayant les années précédentes mis au point un compteur décimal rapide qui était commercialisé par la SEA, la réalisation des trois compteurs binaires du Fizeaugraphe ne m'a pas posé de problèmes compliqués. Je conserve des souvenirs précis de la mise au point du dispositif à l'aérodrome de Brétigny avec un petit avion faisant office de fusée et une difficulté certaine à réunir tous les acteurs des manipulations en même temps, et en plein hiver... avec les rats qui la nuit grignotaient les coax porteurs d'information.... Je n'ai naturellement aucune image du Fizeaugraphe... TOP SECRET", explique-t-il.

Après les compteurs du Fizeaugraphe, Claude MASSON a longuement travaillé à la mise au point de ses spécialités : mémoires à tores et tambours magnétiques. Il nous a ainsi longuement décrit la mise au point des machines CAB 500 et CAB 1500.

L'ensemble de l'entretien a été conduit par Pierre-Eric MOUNIER-KUHN, historien de l'informatique. Ce témoignage sera utilisé dans le cadre d'une exposition à laquelle travaille actuellement le musée de l'informatique, en collaboration avec la Mairie de Courbevoie, pour célébrer les 60 ans de construction du Fizeaugraphe, à l'occasion des journées du patrimoine 2010.

Pierre-Eric MOUNIER-KUHN recueille le témoignage de Claude MASSON
Pierre-Eric MOUNIER-KUHN recueille le témoignage de Claude MASSON