petition




L'affaire de la Grande Arche

Recherche

Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



.
IBM Visotexte - 1980
IBM Visotexte - 1980
Après plusieurs centaines de kilomètres, c’est au coeur d’un petit village de l’Est de la France que nous avons récupéré une superbe machine généreusement offerte par Régis et Isabelle CHARLES-HERMANS. Nous sommes heureux de présenter dès aujourd’hui aux visiteurs du musée de l’informatique, un IBM Visiotexte complet, composé de son unité centrale modèle 6580, de son double lecteur de disquettes 8“ modèle 6360 et de l’imposant clavier spécial.
L’écran monochrome est tellement d’origine que le menu principal est resté ”gravé“ sur le tube cathodique. Resté trop longtemps allumé en position d’attente sur le menu principal, ce dernier a brûlé le tube et vous permet d’admirer encore aujourd’hui le menu de 1980.

C’est en effet en juin 1980 que IBM lance le DisplayWriter, qui sera traduit en français par VisioTexte. Il est équipé de 160 à 224 Kb de mémoire RAM et d’un simple ou double lecteur de disquettes. Chaque disquette peut contenir 284 000 caractères. Il disposait d’un correcteur orthographique de 50 000 mots et coûtait moins de 8000 dollars pour un équipement complet, imprimante comprise. Des milliers de secrétaires ont appris à utiliser cette machine de traitement de texte précurseur de l’IBM PC et le mentionnaient avec fierté dans leur CV.

Petit détail amusant, si vous fouillez un peu le web, vous tomberez sur cette page. Extraite du site du CNRS, elle reprend le texte d’une circulaire du 4 novembre 1983, qui précise les conditions d’attribution d’une “prime de technicité”. Maîtrisé un tel système était à l’époque susceptible d’être récompensé par une prime.