petition




L'affaire de la Grande Arche

Recherche

Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



.

En 1994, HP imagine iPhone et iPad dans un film à gros budget.
Années magiques que ces années 90 où l'informatique personnelle prenait son envol. Tout était permis, y compris réaliser un film d'anticipation pour démontrer sa vision technologique. Hewlett-Packard (HP) l'a fait; et l'on y découvre ce qui ressemble fort à des iPhones et iPad qui apparaitront vingt ans plus tard dans la vraie vie.


Nous sommes en 1994. HP réalise un film d'anticipation à gros budget, qui reconstitue un tremblement de terre censé se produire le 14 avril 2001 à Los Angeles.
Le film détaille les procédures et surtout les outils technologiques au service des équipes de secours à travers la ville.
Les écrans sont plats; les ordinateurs fonctionnent à reconnaissance vocale; les cartes géorgraphiques sont omniprésentes.
Et l'on découvre quelques objets "du futur" qui prennent aujourd'hui une signification particulière.
A 2'23", une jeune femme prend des photos des dégats au moyen d'un assistant personnel communicant, dicte l'adresse (pas de GPS quand même) et détaille vocalement les dégats. La reconnaissance vocale transforme ses paroles en textes. Une personne lui tend un morceau de papier sur laquelle est notée l'adresse du propriétaire de l'immeuble; et hop une photo et l'écriture manuscrite est reconnue !
A 3'47", c'est un iPad, ou presque, qui apparait entre les mains d'une pompier. Un iPa d avec Facetime car la secouriste échange en vidéo en direct avec son centre de commandes. Pas de commande au doigt en revanche, le stylet reste le symbole des années 80/90 en la matière.
Un peu plus tard, un traducteur automatique règle définitivement tous les problèmes de communication. Posez une question en espagnol, et le policier peut instantanément l'écouter en anglais. Et inversement.

Il nous a semblé opportun de ressortir ce film qui a rejoint, grâce à Michel Chevalet, les archives du musée de l'informatique. Opportun car Leo Apotheker, PDG de HP, a annoncé la semaine dernière que l'entreprise abandonnait sa gamme de tablettes TouchPad (dérivées directement de l'anticipation de ce film). Dans les années 80 HP avait parfaitement anticipé les outils communicants qui sont devenus trente ans après des marchés de plusieurs dizaines de millions d'unités. Mais comme souvent en informatique, avoir raison trop tôt ne sert à rien. Il faut à la fois anticiper la technologie, mais surtout le moment opportun pour la lancer et les bonnes conditions de marché. Ce film d'anticipation n'est pas signé Apple, mais HP. Peut-être Steve Jobs l'avait-il vu cependant en 1994…

PS : Merci à "nicky66" qui nous a permis de dater précisément ce document et nous a envoyé le lien vers le HP Museum.