petition




L'affaire de la Grande Arche

Recherche

Derniers commentaires


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



.
par Philippe NIEUWBOURG Samedi 1 Août 2009
IBM 7070
IBM 7070
Grand ensemble transistorisé (par opposition aux machines à bases de lampes encore parfois utilisées à l’époque) à circuit imprimé, l’IBM 7070 est le premier d’une série. Les versions 7072 et 7074 sont des versions améliorées. Le rapport performance/prix de l’IBM 7070 est considéré par le CIMAB en 1964 comme « bas ». L’IBM 7070 est présenté en France en 1960. Les entrées-sorties cartes et impression se font généralement par l’intermédiaire d’un ordinateur 1401 satellite.

Voici deux exemples de configuration proposée :
- 5000 mots de mémoire centrale, 1 canal, 1 imprimante, 1 lecteur de cartes : occupe une surface de 100 mètres carrés et coûte 4,3 millions de francs (soit 6,3 millions d’euros d’aujourd’hui)
- 10000 mots de mémoire centrale, 4 canaux, un ordinateur 1401 pour la gestion des périphériques avec 8000 caractères de mémoire : occupe une surface de 150 mètres carrés, nécessite une alimentation de 30 kilovolt-ampères (hors climatisation) et coûte à l’achat 12 millions de francs (soit 17,6 millions d’euros d’aujourd’hui)

La logique interne est celle d’une machine binaire, mais les entrées-sorties sont contrôlées par un système de priorité conçu pour les applications de gestion. Des applications qui peuvent être programmées en langage machine, symbolique ou « auto-codeur », mais également en Fortran ou en Cobol. Le processeur Cobol fournit un langage symbolique qui est ensuite traduit et assemblé par l’auto-codeur.
Plusieurs programmes sont fournis avec la machine :
- IOCS pour les entrées-sorties (le programmeur définit d’abord la configuration de son système, puis il utilise les macro-instructions pour lire, écrire, grouper, fractionner ou contrôler les enregistrements)
- RPG qui permet de lire des enregistrements et d’écrire des rapports sur cartes, bandes ou imprimantes.

La mémoire centrale (entre 5000 et 10000 mots) est composée de mots de 55 bits.
Les mémoires auxiliaires sur disque sont des 1301 ou 7300. L’unité 1301 permet d’accéder à 28 ou 56 millions de caractères alpha-numériques. Le 7300 permet de stocker de 6 à 12 millions de chiffres par unité (4 unités au maximum).

Au travers d’un synchroniseur d’entrées-sorties 7603, il était possible de connecter à l’IBM 7070 à la fois un pupitre 7150 et jusqu’à dix stations d’interrogations 7900.

Liens :
- La fiche de Wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/IBM_7070
- Le témoignage d’un utilisateur : http://www.multicians.org/thvv/7070.html
- Quelques photos de l’arrivée de l’IBM 7070 en Italie : le convoi de camions, devant le colisée

Si vous avez connu cette machine, ou avez une anecdote à partager, utilisez la zone de commentaires ci-dessous pour la faire connaître.